Loto Neuilly Boulogne A.S. : site officiel du club de foot de BOULOGNE BILLANCOURT - footeo
Essec F. Collegues
Championnat
1
2
2 avril 2012 20:30
  • Eclaircies
  • Sec
  • Faible
20 min
But marqué
20:30 - 2 avril 2012
NC
NC
NC

Contexte du match

 

Le Match retour ESSEC - LOTO NEUILLY BOULOGNE se déroule au 13 RUE DU GENERAL DE GUILLAUMAT 75015 COMPLEXE SPORTIF DE LA PLAINE avec coup d’envoi prévu à 21h.

 

20h40 : les 8 joueurs présents dans les vestiaires découvrent les nouveaux maillots estampillés FDJ en plus du nouveau short et de la nouvelle paire de chaussette ! Trop la classe !

Xav envoie un texto pour prévenir qu’il arrive dans 20 min !!!

20h55 : on est quasiment au « complet » avec 10 joueurs présents, l’arbitre nous demande d’aller sur le terrain, mais on n’a toujours pas de gardien !

21h : Xav arrive finalement, Danny s’esquive avec lui dans les vestiaires pour empêcher l’arbitre de faire démarrer le match à 10 contre 11 !

 

Résultats :

 

ESSEC - LOTO Neuilly Boulogne : 1 - 2 (1 -1 mt)

Danny à la 25 min sur pénalty obtenu par P’ti Gui

P’ti Gui à la 80’ : récupère un ballon au 30m, rentre dans la surface et met une superbe balle piqué sur le gardien

 

 

Faits marquants 1ère Mi-temps :

 

1’ à 20’ : Entame de match difficile au vue des circonstances (manque et/ou mauvais échauffement de certains, le 11 de départ est à repenser au dernier moment, à 2 doigt de démarrer à 10 et sacrifier quelqu’un,…).

La fameuse composition en « sapin de Noel » à la Carlo Ancellotti (3 milieux def, 2 milieu off, et 1 pointe) ne nous permet pas d’avoir la possession de balle, mais nous permet a minima de résister aux premiers assauts de nos adversaires. 

La possession de balle est clairement l’affaire de nos adversaires du soir, on se contente de bien défense car même quand on récupère les ballons, on les perd très rapidement.

Mais vers la 20ème min, mauvais alignement de la défense centrale suite à une montée de Danny, Léon laisse partir leur attaquant de pointe qui ajuste d’un lobe Xavier sorti à son encontre. Sans arbitre de touche, difficile de jouer correctement le hors-jeu.

20’ à 35’ : le match s’équilibre progressivement on arrive à placer quelques contres qui les font reculer même si on continue à perdre trop vite nos ballons précieusement grattés par nos milieux. Nos adversaires font très bien tourné le ballon, heureusement pour nous, sans véritable danger si ce n’est des frappes de loin hors cadre ou bien captées par Xav.

Ne réussissant pas à aggraver le score de manière licite, leur « grand chauve » (au demeurant, leur meilleur joueur, dommage qu’il soit con et pas fair-play) tente sur un corner de tromper l’arbitre en bousculant violemment 3 joueurs puis se jette au sol tout seul en gueulant. L’arbitre ne bronche pas, ni dans un sens, ni dans l’autre, bien qu’il ne se soit pas fait avoir, on sent qu’il n’est pas enclin à sanctionner les mauvais gestes.

Dans les minutes qui suivent, coup franc excentré sur la droite obtenu vers la ligne médiane, Danny s’en charge et demande à ce qu’on se positionne devant les buts. Coup franc déposé dans les pieds de p’ti Gui qui contrôle parfaitement le ballon dans la surface. Sur le contrôle orienté, le défenseur se fait prendre et fauche maladroitement P’ti Gui qui tombe. L’arbitre n’a autre choix que de siffler un pénalty indiscutable.

Contre-pied réussi par Danny pour l’égalisation. A ce moment-là de la partie, on peut dire que c’est un peu contre le court du jeu.

36’ à 45’ : Peu d’occasions de part et d’autres, les deux équipes s’appliquent à ne pas prendre le second but avant la mi-temps.

 

Faits marquants 2nde Mi-temps

 

46’ à 70’ : le changement de côté n’a pas changé la physionomie du match. Nous avons décidé de ne plus jouer les hors-jeu mais du coup on joue assez bas, nos milieux doivent malheureusement beaucoup courir derrière le ballon.

L’Essec continue à dominer au niveau de la possession de balle, heureusement, notre défense solide résiste bien, les offensives adverses sont imprécises et pour les frappes cadrées Xavier est sur toutes les trajectoires.

L’Essec décide d’effectuer plusieurs remplacements, P’ti Gui qui demande à la défense de « tenir », sent qu’il y a un coup à jouer car il sent que la défense est moins rapide et se projette de plus en plus vers l’avant.

71’ à 85’ : Le temps qui s’écoule joue en notre faveur, les attaquants adverses se crispent et à chaque action ratée se prennent des remarques de leurs défenseurs. Certains joueurs de l’Essec changent de positions sur le terrain, ils assiègent littéralement notre camp. A chaque récupération de notre part, nos adversaires coupent nos relances, proprement ou pas (!), et surtout n’hésite pas à faire quelques fautes « grossières » comme des coups de coudes sur Cédric ou le « front-kick » au niveau de la poitrine/épaule de Julien.

Au sortir d’une phase d’attaque-défense d’une dizaine de minutes, on réussit enfin à sortir en contre une première fois, mais Julien et P’ti Gui sont finalement repris aux abords de la surface.

86’ à 92’ : Nos adversaires poussent encore quitte à jouer avec tous les milieux en soutien des 4 attaquants et font l’erreur de ne laisser que la défense centrale sur P’ti Gui.

Encore une fois, sur un contre mené en 3 passes, Cédric hérite du ballon sur la ligne médiane, accélère et se retrouve « bizarrement » seul face au gardien (on dirait le challenge Wanadoo – pénalty de hockey sur glace !).

Le gardien reste sur ses appuis, ne donne aucune indication puis s’allonge au dernier moment pour contrer de la cuisse la tentative de Cédric, mais P’ti Gui qui avait bien suivit l’action, récupère le ballon aux 35m, s’avance tranquillement puisqu’aucun adversaire n’avait suivi, puis fixe le gardien et place une superbe balle piquée pour donner l’avantage à Loto N.Boulogne.

A partir de ce moment-là, bien que dominé tout le match, on savait qu’on allait le gagner.

En toute fin de match, la défense repousse tous les assauts de l’Essec, sur une Nième récupération, le ballon est remonté rapidement jusqu’à P’ti Gui qui s’était complétement isolé sur le côté gauche. Il se retrouve face au dernier défenseur, fait d’abord la différence sur un crochet et accélère puis le défenseur revient et le tacle par derrière.

P’ti Gui retombe mal, il se tient le poignée gauche et a l’air de souffrir. On doit appeler les Pompiers.

L’arbitre signale qu’il reste que 2 min, nos adversaires avec leurs fair-plays légendaires, n’ont qu’une idée en tête, pousser P’ti Gui en dehors du terrain pour reprendre la partie.

Les 2 min + le temps additionnel ne donneront rien.

La moitié de l’équipe ne daigne pas nous serrer la main (je tiens à préciser qu’ils n’étaient pas « Tous » mauvais esprit, juste les leaders malheureusement) et personne ne se soucie de la blessure de P’ti Gui.

D’ailleurs, on attend toujours les « Excuses » du fautif ou d’un responsable de l’équipe, mais là, on est déjà au-delà de l’esprit du foot ou de sport, juste de valeur humaine et un minimum d’éducation !

 

 

Points positifs :

 

Notre état d’esprit et notre combativité.

On n’est pas tombé dans le piège de la provocation tendu par nos adversaires, toute l’équipe s’est maitrisé alors qu’il y avait vraiment de quoi s’énerver contre cette équipe de …

On a subit car on n’avait pas l’équipe pour faire le jeu, mais notre jeu de contre nous a permis de faire la différence en fin de match.

 

Points négatifs :

 

Fébrilité de notre défense en début de match (bien que la défense soit inédite cette saison mais ce n’est pas une excuse valable).

Nos trop nombreuses pertes de balles.

Ces 2 points nous vont jouer très bas, trop bas malheureusement.

 

 

L’action du match :

 

Le second But de P’ti Gui, heureusement car sinon Cédric allait se faire démonter par toute l’équipe après ce qu’il rate !

Puis 3 min plus tard, l’attentat sur P’ti Gui.

 

 

L’homme du match :

 

P’ti Gui, qui :

-       a provoqué le tir au but

-       en fin de match, inscrit le but de la victoire.

 

Verdict des urgences : fracture du poignet et 4 semaines de plâtre.

Toute l’équipe te souhaite un prompt rétablissement.

Reviens nous vite !

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

P ? N F N ?

Répartition des buts

22 buts marqués
23 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Equipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 Isl United 56 18 11 5 2 0 59 25 0 34
2 Cap 12 As 43 17 7 5 5 0 32 23 0 9
3 Personnel Grpe Metro 43 18 6 7 5 0 29 28 0 1
4 Essec F. Collegues 43 18 5 10 3 0 31 24 0 7
5 Telecom Recherche As 43 17 6 8 3 0 32 22 0 10
6 Loto Neuilly Boulogn 41 17 6 6 5 0 22 23 0 -1
7 Anciens Escp Foot 38 16 7 2 6 1 45 41 0 4
8 Artilleurs A. Les 35 17 6 2 8 1 29 34 0 -5
9 Aragon U.S. 34 18 5 3 8 2 28 65 0 -37
10 Neuilly O. 2 21 16 1 4 9 2 26 48 0 -22
Yasire BOUNOUA
Y B
Olivier BOUTINAUD
O B
Julien CRETIN
J C
Guillaume L
G L
Xavier MEGUERIAN
X M
Léon NAJOS
L N
Cyril PERROT
C P
Cédric REGULUS
C R
Toufik TABERKANE
T T
Danny TAN
D T
Michael Mayeux
M M

RENDEZ-VOUS

2 avril 2012 19:30
Vestiaires
3 voitures disponibles
8 places disponibles

Commentaires

1-3
FDJ / Cosmos 17 AS 17 jours
FDJ / Cosmos 17 AS : résumé du match 17 jours
FDJ : nouveau joueur 17 jours
1-0
CAP 12 / FDJ 1 mois
CAP 12 / FDJ : résumé du match 1 mois
0-3
FDJ / Anciens ESCP 1 mois
FDJ / Anciens ESCP : résumé du match 1 mois
Cédric Borleteau est devenu membre 1 mois
FDJ : nouveau joueur 1 mois
1-6
Petits Anges / FDJ 1 mois
1-3
Petis Anges / FDJ 1 mois
FDJ / Telecom Recherche AS et 7 1 mois
1-6
Petits Anges / FDJ 1 mois
Houilles Loisirs / FDJ et 4 autres : résumés des matchs 1 mois
2-2
Houilles Loisirs / FDJ 1 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 19 Joueurs
+

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU