Loto Neuilly Boulogne A.S. : site officiel du club de foot de BOULOGNE BILLANCOURT - footeo
Ol. Neuilly
Amical
0
9
5 septembre 2016 20:30
Fdj
  • Couvert
  • Mouillé
  • Faible
20 min
22 min
But marqué
Reprise plat du pied hors de portée du gardien ! But sur son 2ème ballon du match !
Passe décisive
Appel en profondeur, fixe le drnier défenseur avant d'offrir un centre à ras de terre parfait pour Chris.
25 min
Remplacement
Coaching
27 min
But marqué
30 min
Remplacement
Changement de gardien
38 min
Passe décisive
parti dans le dos des défenseurs, fixe le gardien qui sort et décale Quentin dans le but presque vide.
But marqué
Il fallait être là et la pousser au fond !
50 min
Passe décisive
Montée et percée à la Laurent Blanc ! Passe en profondeur.
But marqué
Appel parfait, gagne son duel avec le gardien.
55 min
But marqué
Frappe croisée à ras de terre !
60 min
Remplacement
Changement de gardien
71 min
But marqué
Débordement coté gauche, centre tir qui atterrit petir filet opposé. Quel But !
80 min
Passe décisive
Suite à une combinaison coté droit, Flo se retrouve en position de centre sur la droite.
But marqué
Fab croise sa reprise
83 min
But marqué
Fixe et drible le gardien en face à face.
Passe décisive
ouverture dans la course pour Flo
87 min
But marqué
Stade Monclar
Gazon synthétique
20:30 - 5 septembre 2016
NC
NC
2 spectateurs

 

L’Olympique Neuilly accueillait ce lundi 05 septembre la FDJ (Loto Neuilly Boulogne), à l’occasion d’une rencontre amicale mais avec une saveur un peu particulière puisqu'il s'agit d'un "DERBY". Le match se disputait au Stade Monclar, sur pelouse synthétique, surface rendue fusante par le crachat du jour, soit des conditions optimales pour les 22 acteurs.

Une entame poussive

Premier duel de la saison 2016-17 pour les deux formations, qui avaient décidé de s’affronter sur trois tiers-temps de 30 minutes, la rencontre a tout d’abord eu du mal à s’emballer. Chacune des équipes n’osant se livrer et préférant observer son adversaire. Malgré tout, les visiteurs ont paru rapidement vouloir prendre les choses en main. Positionné dans un système en 4-3-3, FDJ a progressivement pris la mesure de son adversaire, n’hésitant pas à se servir de la profondeur, pour surprendre une défense adverse à réaction tardive. Il s’en fallu de peu pour que Lacrosaz trouve consécutivement Crépin puis Louvet au point de pénalty, suite à deux débordements. Néanmoins ses centres trop enlevés ne trouvaient preneurs.

La troisième tentative fut la bonne. Lacrosaz, remuant sur le front de l’attaque, fut une nouvelle fois bien servi dans le dos de défense, pour cette fois-ci ajuster un centre à ras de terre, qui trouva Cazes pour l’un de ses premiers ballons. Le nouvel entrant, qui remplaça Le Floch touché dans un contact à la cheville quelques secondes plus tôt, ajusta tranquillement le gardien d’un plat du bien rempli de sang froid (0-1, 22e). La rencontre perdu ensuite légèrement en intensité. Brouillonnes les deux équipes se rendaient tour à tour le cuir, suite à de mauvaises transmissions. Les locaux paraissaient tout de même accuser le coup physiquement, et attendaient la première pause avec impatience. A l’inverse, l’arrière garde du Loto Neuilly, formée de N’Sar, Morice, Tan et Allano contrôlait les offensives adverses avec sérénité. Le Floch repris sa place dans l’entre jeu après s’être fait soigner au bord de la pelouse. Retour gagnant pour le milieu de terrain car celui-ci, suite à un pressing payant dans le camp adverse, s’empara de la sphère pour partir en solitaire affronter le gardien adverse. D’une frappe croisée limpide, FDJ doubla la marque, après une belle fixation du numéro 6 (0-2, 27e).

Le début du festival Allano

Profitant de cette rencontre sans enjeux, le coach profita de la pause pour effectuer quelques changements dans son dispositif, afin de réaliser une revue d’effectif. Ce dernier pris la place de Guimarho dans les buts, auteur d’une sortie décisive dans les pieds de l’attaquant de l’Olympique Neuilly, lors du premier acte. Seule véritable opportunité pour les locaux. Fraichement recruté, le joueur Corse pris position en charnière centrale aux côtés de Morice, formant une défense centrale des plus rugueuses. A l’instar du premier tiers-temps, les visiteurs prirent de suite le contrôle du ballon, se forçant à faire courir l’adversaire. Et c’est sur une nouvelle interception sur la médiane, que FDJ tripla la mise. Grâce à une inspiration bien sentie de Roudière, Lacrosaz hérita de la sphère, et s’en alla fixer le dernier défenseur et le portier adverse, avant de décaler Roudière se présentant à hauteur. En bout de course, l’ailier droit, trompa la vigilance du gardien aux six mètres, par une frappe écrasée entre les jambes de celui-ci (0-3, 38e). 

Les locaux paraissaient tout simplement abattus. Seul le numéro 7 surnageait au milieu de terrain, faisant preuve de technicité remarquable, malheureusement sans conséquence. FDJ prenait davantage confiance. Suite à une percée, digne d’un David Luiz des grands soirs, Guimarho, traversa le camp adverse aisément, pour servir parfaitement son latéral gauche en profondeur. Parti dans le dos de la défense, Allano réalisa le contrôle idéal pour se présenter face au gardien dans un angle fermé. Mais d’une jolie frappe croisée, le défenseur ouvrit son compteur personnel, et permis à son équipe de prendre quatre longueurs d’avance (0-4, 50e). A la recherche de repères, mais également d’un gardien de but de talent, l’Olympique Neuilly encaissa un cinquième but juste avant le retour aux vestiaires. Suite à une bévue du portier adverse, qui manqua complètement sa relance, le capitaine Duparloir surgit aux abords de la surface, pour placer une frappe appuyée dans le but vide (0-5, 55e).

Morice héroïque dans les buts, FDJ en contrôle

Nouvelle et dernière mi-temps dans cette rencontre, Morice pris la succession de Tan dans les buts des visiteurs. Seul changement notoire dans l’équipe visiteuse, qui décida de s’orienter désormais sur un 4-4-2 offensif, plaçant Louvet au soutien de Lacrosaz sur le front de l’attaque. La stratégie était simple, se faire plaisir, travailler les automatismes, marquer des buts et ne pas en prendre ! Choix tout simplement payant, puisque FDJ se mis rapidement en évidence face à une équipe qui a totalement abdiqué et qui n'espérait plus qu'une seule chose, sauver l'honneur en marquant coude que coude un but hypothétique quitte à prendre un maximum de risque.

Dans une forme étincelante sur son flanc gauche, Allano, lancé sur son aile gauche, trompa d’un magnifique lob croisé et en dehors de la surface, la vigilance du portier adverse, resté scotché sur ses appuis. Centre manqué ou véritable inspiration ? Toujours est-il que la nouvelle recrue bretonne signa un doublé dans cette rencontre pour aggraver la marque (0-6, 71e). Puis un triplé, car seulement quelques minutes plus tard, le néo boulonnais repris victorieusement le centre venu de la droite de Lacrosaz, auteur de sa troisième passe décisive de la soirée. Suite à une jolie combinaison côté droit, Lacrosaz centra à ras de terre pour Allano venu du côté opposé. Après une faute de main flagrante du gardien, qui laissa passer le ballon entre ses gants, le défenseur, repositionné ailier gauche pour la fin de match, ne se fit pas prier pour pousser le cuir dans le but vide (0-7, 80e).

A dix minutes du terme, l’issue du match était clairement définie. Les visiteurs allaient s’imposer facilement chez leurs voisins. Ces derniers eurent quelques timides réactions suite à des erreurs d’inattention du collectif du Loto Neuilly, cependant, Morice, gardien d’un soir, fut fantastique sur sa ligne. A trois reprises, le bordelais permis à son équipe de garder sa cage inviolée, grâce à de formidables sorties. Supérieurs sur le plan physique en fin de rencontre, les joueurs de la FDJ corsèrent à nouveau l’addition. Récompensé de ses efforts durant la partie, et lancé idéalement en profondeur à la limite du hors-jeu par Guimarho, Lacrosaz pris le temps de fixer et dribbler le gardien sorti à sa rencontre pour pousser le ballon dans le but vide (0-8, 83e). A quelques secondes de la fin du match, Lacrosaz usa une nouvelle fois de la stratégie payante de la soirée, à savoir un appel en profondeur, bénéficiant de l’apathie de la défense adverse, pour se présenter une nouvelle fois devant le gardien de l’Olympique Neuilly. Mis sur orbite par Le Floch, l’attaquant croisa tranquillement sa frappe (0-9, 88e), pour permettre finalement à son équipe de l’emporter neuf buts à zéro, à l’extérieur. Un succès sans appel et une victoire probante pour lancer la saison de la FDJ. Candidat sérieux pour le podium et les places qualificatives à la LDC. Les automatismes observés devront être confirmés ce lundi 12, face à Alice Foot et le 19 face à Telecom Recherche, par un groupe rempli de promesses.

HOMME DU MATCH

  • 13 Matchs joués
  • 5 Buts
  • 13 Titulaire
  • 2 Passes décisives
  • 0 Remplaçant
  • 0 Cartons jaunes
  • 1135 Min. jouées
  • 0 Cartons Rouge

STATS éQUIPE

FDJ

6 Derniers matchs

G G G P P ?

Répartition des buts

56 buts marqués
26 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Rang Club PO JO G N P F BP BC DIF
1   Essec f. collegues 49 13 12 0 1 0 46 10 0 36
2   Loto neuilly boulogn 39 13 7 5 1 0 25 12 0 13
3   Telecom recherche as 38 13 7 4 2 0 47 24 0 23
4   Isl united 34 13 6 3 4 0 26 18 0 8
5   Cap 12 as 29 12 5 2 5 0 26 26 0 0
6   Cafe aveyron. paris 2 27 13 4 2 7 0 25 40 0 -15
7   Cosmos 17 as 26 14 3 3 8 0 24 34 0 -10
8   Etudiants dynamiques 18 12 1 4 7 0 12 25 0 -13
gardiens
Gardien
défenseurs
Défenseur central
Défenseur
Défenseur gauche
Défenseur
Défenseur central
Défenseur gauche
Défenseur central
Défenseur central
milieux
Milieu défensif
Milieu offensif droit
Milieu défensif
Milieu offensif gauche
Milieu
Milieu
Milieu centre
attaquants
Dirigeants
Entraineur
Dirigeant
Dirigeant
Mathieu MORICE
M M
Karim N'SAR
K N
Danny TAN
D T
Fabien ALLANO
F A
Damien GUIMARHO
D G
Jean Paul DUPARLOIR
J D
Quentin ROUDIERE
Q R
Jeremy CREPIN
J C
Nicolas LE FLOCH
N L
Florent LACROSAZ
F L
Ludovic LOUVET
L L

REMPLAçANTS

RENDEZ-VOUS

5 septembre 2016 19:30
Stade Monclar
1 voiture disponible
3 places disponibles

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

1-4
Petits Anges Paris / FDJ 3 mois
Petits Anges Paris / FDJ : résumé du match 3 mois
1-2
Dentistes Paris AS / FDJ 4 mois
Dentistes Paris AS / FDJ et FDJ / Etudiants Dynamiques : résumés des matchs 4 mois
0-0
FDJ / Etudiants Dynamiques 4 mois
FDJ : nouveau joueur 4 mois
2-0
FDJ / Faise AS 5 mois
FDJ / Faise AS : résumé du match 5 mois
1-1
Tropical AC / FDJ 5 mois
Tropical AC / FDJ : résumé du match 5 mois
FDJ : nouveau joueur 6 mois
Dentistes Paris AS / FDJ 6 mois
0-5
M6 (Personnel Grpe Metro) / FDJ 6 mois
M6 (Personnel Grpe Metro) / FDJ et FDJ / C.A.C.L : résumés des matchs 6 mois
F
FDJ / C.A.C.L 6 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 18 Joueurs
+

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU